Dire que ce mois d'Octobre s'annonçait bloguiquement prolifique avec 2 notes dans les premiers jours. Seulement, la réalité me rattrape (accompagnée de sa copine la flemme). Et l'horrible vérité me choque : je n'ai plus rien a dire ! Donc une note pleine de bordel, avec des vrais morceaux de rien a l'intérieur.

Faisons donc les choses dans l'ordre :

Ca fait 3 semaines aujourd’hui que j’ai commencé ma nouvelle vie a Kyoto. Qu’en dire ? eh bien je sais pas encore trop. Mais une chose est sure, je suis loin de la vie d’étudiant a Nagoya ou c’était beuverie sur beuverie. La preuve, j’ai pas touché une goutte de bière depuis trois semaines (bon, à part hier, mais ca compte pas, oké ?). Mais bon, c’est trop tot pour dire quoi que ce soit, alors restons dans les considérations matérielles.

Mon nouveau chez-moi : Pas mal, je dois dire, bon de dehors c'est plutôt mochouille mais a l'intérieur c'est quand même grand (23m²) et tout équipé. C'est super pratique pour aller a mon boulot, et c'est finalement beaucoup plus rapide pour aller à Kyoto ou Osaka que ce que je croyais. En plus c'est caaaaalme ! la nuit y a pas un bruit. Allez si le week-end, il y a des djeunz en scooter qui font du bruit jusqu'a, facile, 22h. C’est rigolo, je me crois dqns un petit village de France des fois. C’est pas éclairé la nuit, il y a pas de bruit, et j’ai une église qui sonne les heures a deux pas de chez moi … y a pas ça dans ce pays normalement !!

Bon mais tout n'est pas rose. (Si vous pensez le contraire, c’est que vous avez encorrere trroop bbu ). Aux alentours de chez moi il y a quand même rien du tout du tout, le désert. J'ai un voisinage fantôme (j'ai JAMAIS croisé un de mes voisins directs...). Sinon à l’intérieur je dors sur un futon. Ah, je vois tous vos visages d'amateurs de japon me dire "ooh, un futon, la claaaaasse". Ouais ben un futon c'est la classe, peut-être, mais seulement tant qu'on dort pas dedans. Parce que finalement c'est vraiment trop fin. J'ai l'impression de dormir sur un tapis de sol et je me ruine le dos et les genoux toutes les nuits. (après c'est peut-être juste que c'est un futon super cheap...).

Il y a aussi un truc bizarre... cet appart n'a pas de prises... quand je suis arrive j'en ai trouve 2 dans tout l'appart. DEUX !! En plus placée comme de la me, euh, de manière fort peu commode. Bon finalement en virant la télé j'ai fini par en découvrir des plus pratiques ! Ouf.

Mais rien de tout cela n'est très grave, non non. Le seul, l'UNIQUE point vraiment noir c'est... ma connexion internet pue ! Je suis obligé de me connecter via un proxy tout moisi qui bloque apparemment les p2p tels que bittorent ou emule. argh ! Quand je télécharge des épisodes de, erm, films de vacances (non, pas ceux avec des bouc), le taux moyen tourne autour du 1ko/s, et encore, quand ça marche, puisque souvent ça n’avance pas du tout. Il me faut des JOURS pour récupérer le moindre truc

Elle est dure la vie, quand même, hein ?

Mais je tiens a préciser que cette résidence a été faite exprès et uniquement pour moi. Hé oui, la résidence s’appelle "LEOPALACE" ! c’est fou non ? …. Donc là si vous comprenez pas la blague, c’est que vous ne savez pas que mon prénom est Léo. Bref, c’est le destin qui m’a amené ici (mais si, mais si)

Et pour mon boulot … bah rien à dire qui ne saoulerait pas tout le monde, donc oublions.

Là c'est le point où j'ai épuisé mes trucs a dire. Je vais donc remplir le reste de cette note avec des trucs d'otaku.

Il fallait que je vous montre depuis quelques temps les tshirts que j'ai acheté. Ben ouais, moi aussi j'ai sombré. mais c'était prévisible, non ?



Ah, l'armée du Ruban rouge, que de souvenirs


raah le tshirt de mes rèves depuis


hop, encore une petite couche d'Eva


Et un peu de Naruto pour finir

Et je ne compte pas m'arrêter la ! mwah ah ah, erm

Sinon, mine de rien, a force d'acheter un petit manga par ci par la, je commence a en avoir pas mal

Avant de venir au Japon, mon objectif n°5646 était : Trouver et sécuriser les 4 tomes de "My Name is Zushio". C’est que la bête est une proie rare qui se laisse difficilement trouver. Néanmoins, je suis heureux de vous annoncer la complétion a 25% de mon objectif !

J'ai même acheté un poster d'evangelion trop beau fait par Okama, pour une misere !

Et sinon, je viens de découvrir les dates du comicket 71, auquel j'irais quand même bien faire un tour. 29-31/12 !
réaction 1 : cool, je serai encore au japon !!
réaction 2 : euh, attendez, ils nous ont collé ça le week-end du nouvel an !? Non pas que j'aie particulièrement de projets pour ce week-end, notez bien (enfin, ça peut changer d'ici là, hein) mais cette semaine c'est THE période complètement bondée de monde (avec la golden week) au Japon. Lq période où si tu réserve pas tout super à l'avance t'es foutu !... bref parfaite pour moi… c'est pas tres malin tout ça.

Alors je me suis dit, foin de Comicket, j'ai vu qu'il y avait le Comitia quelque part en novembre. Le Comitia c'est un autre événement majeur, dans le même genre que le Comicket, mais plus petit .. et en effet... après quelques recherches, je m'aperçois que le Comitia se déroule le dimanche 12 novembre…de 11h a 15h30 !! heeein ? Je vais pas me déplacer a Tokyo pour 4h30 de convention… En même temps il faudrait peut-être que je visite vraiment Tokyo… Bref je sais toujours pas !

Et il faut vraiment que je fasse un truc pour bloquer ces fuckin' bots de spam !

Cette note a passé le label "100%-garanti-non-relue-parce-que-c’est-trop-tard", à consommer donc avec modération (suivre la posologie au dos de la boite)